Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Téléconsultation psy : consulter et suivre une thérapie à distance

La téléconsultation psy se développe, mais peut-on vraiment s'engager dans une thérapie à distance ? Comment se passe la relation avec le psy dans ce contexte ?  Quelques éléments de réponse dans cet article où je vous parle de ma propre expérience et de celle des personnes que j'accompagne en téléconsultation. 

La crise sanitaire depuis 2020 a engendré un bouleversement du monde du travail avec la nécessité d’adapter la façon d’exercer son activité à un environnement différent, imprévu, incontrôlable.

Depuis 2 ans, nous vivons un développement accéléré du télétravail, qui était jusque-là peu développé en France.

Pour ma pratique personnelle, cela n’a pas été une révolution dans la mesure où je pratiquais déjà la téléconsultation depuis plusieurs années.

Mon expérience personnelle de la téléconsultation psy

C’est en effet il y a dix ans que j’ai reçu ma première demande de consultation à distance, à l’époque par téléphone.

En tant qu’individu et en tant que thérapeute j’ai toujours été flexible (tout du moins j’espère l’être) aux nouvelles expériences, il n’en restait pas moins une appréhension, de mon côté seulement.

De l’autre côté la personne était sans cesse en déplacement, travaillait dans plusieurs bureaux, dans différentes villes, donc pour elle ceci ne représentait aucune source de difficulté.

Dans son monde à elle, fait de changements en permanence, elle avait besoin pour son accompagnement d’une stabilité de thérapeute. J’ai pu assurer, grâce au téléphone, cette stabilité là et je l’ai accompagnée plusieurs années à distance.

Au-delà du travail lié à sa thérapie, mes intonations, ma voix ont joué pour elle ce qu’on pourrait appeler un ancrage. Quelque chose de solide, de permanent qui pouvait être accessible de partout dans le monde.

Au fil du temps j’ai eu de plus en plus l’expérience de ce que l’on appelle aujourd’hui les téléconsultations. La 4G puis la 5G, l’ADSL puis la fibre ont permis cela.

Comment la pandémie a bouleversé nos pratiques

Que serait devenu le monde sans connexion en mars 2020 ?

Avant mars 2020, mon taux de téléconsultations qui étaient à 50% est passé en une journée à 100%.

Aujourd’hui cinq vagues plus tard, nous avons tous besoin de nous revoir et le taux est repassé aux 50% initiaux, mais très vite à nouveau pointent du nez, le rythme du travail, le trafic, le stationnement, le manque de temps, les enfants à aller chercher à l’école à des horaires différents, les imprévus.

Consulter à distance sans contraintes

Pouvoir commencer et continuer un travail thérapeutique, bénéficier d’une aide psychologique, peu importe le contexte extérieur est devenu possible quelle que soit sa localisation à un instant T.

Mes patients peuvent même me contacter depuis leur lieu de vacances !

Une thérapie n’est pas toujours de tout repos, et le confort de rester chez soi a permis aussi à une majorité de personnes d’être plus à l’aise dans ce travail.

Beaucoup de personnes introverties, timides, réservées, et beaucoup d’autres pour lesquelles se livrer, ou simplement parler d’elles, est difficile, ont réussi grâce à la sécurité et au confort d’être chez eux, à avancer malgré tout dans ce qu’il était important pour eux de comprendre ou de changer.

Je travaille beaucoup grâce au bouche-à-oreille, la plupart des nouvelles personnes dont je m’occupe me sont adressées par d’autres personnes qui ont été satisfaites de mon accompagnement auprès d’elle ou d’un tiers.

Ce sont des personnes qui habitent aujourd’hui partout en France ou dans le monde.

La téléconsultation a ainsi comme principal avantage de ne plus être contraint de choisir un thérapeute à côté de chez vous ou de votre travail, mais surtout de choisir un thérapeute qui vous est vraiment recommandé.

Ce que mes clients pensent de la téléconsultation psy

témoignage thérapie psy en téléconsultation
consultation avec Bruno Oberti
consultation en visio
téléconsultation en visio témoignage Bruno Oberti
témoignage psychothérapeute
avis google sur téléconsultation psy

La téléconsultation entre dans les mœurs en France

Une étude Livi /Harris Interactive révèle l'essor de la téléconsultation en France :

  • 83% des Français savent qu’est-ce que c’est qu’une téléconsultation,
  • 51% considèrent que la téléconsultation a la même valeur qu’une consultation classique,
  • 70% considèrent que la téléconsultation permet un système de santé plus efficace
  • 87% sont entièrement satisfaits.

Tous ces chiffres sont en constante augmentation depuis 2 ans.

 

Les 10  avantages de la téléconsultation psy

1. Qualité des soins

C’est pouvoir avoir accès aux soins thérapeutiques les plus appropriés sans aucune limite de distance, et ceci même pour un patient ou un thérapeute à l’étranger. Vous ne choisissez plus par défaut quelqu’un qui ne vous correspond pas ou plus. Vous choisissez le mieux pour vous.

2. Gain de temps

Vous ne vous déplacez pas. Il n’y a pas de temps de trajet aller-retour, pas de place de parking à chercher, pas de ticket de stationnement, pas d’enfants à emmener faire garder. Votre temps est précieux et vous en profitez.

3. Accessible même en plein désert médical

Le manque de professionnel de santé est partout et dans tous les secteurs, y compris la santé mentale. Grace à la téléconsultation, tout le monde a accès aux soins (dans la mesure où techniquement cela est possible). C’est une avancée rassurante.

4. Mobilité

Vous êtes libre de vous trouver partout dans le monde, d’être en vacances, en déplacement, peu importe, votre consultation avec votre thérapeute aura lieu de toute façon, à l’heure convenue.

5. Fluidité des consultations

Vous n’avez pas à attendre dans une salle d’attente parce que votre psy a pris du retard, ou parce que vous êtes arrivé en avance. Les horaires de début et de fin de votre séance sont sans mauvaise surprise. Et donc vous pouvez organiser au mieux votre journée.

6. Un rendez-vous fixé plus rapidement

Vu que tout se passe de façon beaucoup fluide, il en résulte une simplicité et une facilité d’obtenir un rendez-vous. Cette facilité de réservation se répercute aussi sur la possibilité de modifier l’heure ou la date, car l’agenda de votre thérapeute est public. Plus la peine de passer des heures au téléphones pour avoir un rdv, vous avez accès à son agenda et vous choisissez ce qui vous arrange.

7. Obtenir des conseils facilement

S’il y a une urgence, une question, votre thérapeute pourra prendre un moment entre deux consultations pour vous répondre. Chose techniquement impossible en présentiel. Souvent quelques minutes suffisent pour une mise au point.

8. Prise de distance par rapport au face à face

Aller voir un psy pour certaines personnes est compliqué. La peur du jugement, de se livrer, de partager ses émotions avec une personne que l’on ne connait pas, un homme, une femme... Cela peut entrainer des résistances et reporter de mois en mois la décision d’un premier rdv, au risque que les problématiques empirent.

9. Pouvoir choisir un praticien sans aucune contrainte de distance

Choisir la bonne personne est à 80% l’élément le plus important dans le soin en santé mentale. C’est en grande partie la relation thérapeutique qui aide, soigne et guérit. D’où la nécessité de bien choisir son psy, un enjeu devenu réalisable plus simplement grâce à la téléconsultation.

10. Sortir de sa zone de confort

… et même, au plan psy, pour les réfractaires, c'est une expérience de flexibilité à l’extérieur de leur zone de confort.

J’ai quelque fois entendu « Moi je ne suis pas à l’aise au téléphone, ou à travers l’ordinateur… » . Justement c’est parfait, cela vous fera une expérience dans ce domaine. Vous êtes en thérapie pour comprendre, pour changer, pour évoluer et pour tenter des choses, faire de nouvelles expériences qui vous serviront dans votre vie.

 

Bruno Oberti.

Vous avez besoin d'une thérapie courte pour apporter du changement dans votre vie, travaillons-y ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top